Les manipulations vertébrales

La manipulation est une manœuvre unique, brève et sèche exercée au niveau d'une articulation afin de lui permettre de retrouver sa mobilité. Elle a pour but l'amélioration de la fonction et/ou la diminution de la douleur ressentie.

Les mobilisations des articulations

La mobilisation est un mouvement lent et de grande amplitude, appliquée par le praticien sur une articulation, dans les limites de son jeu habituel. Elle peut être réalisée de façon oscillante: il s'agit alors de travailler l'articulation dans un mouvement répétitif de glissement et de rotationd'amplitude variable. Elle peut aussi constitter en le maintien de l'articulation au maximum de son jeu articulaire habituel. La mobilisation vise un gain d'amplitude articulaire et/ou un étirement des tissus mous (muscles, tendons)

Le kinesio taping

Ce sont ces fameuses bandes de toutes les couleurs que nous voyons sur des sportifs. Cette technique fut mise au point par un chiropracteur japonais. Elles peuvent servir en complément du traitement chiropratique afin de soulager ou renforcer une articulation ou un muscle.

Le but :

  • Antalgie
  • Souplesse
  • Circulation

Le Kinésio Taping est une façon différente d'aborder les désordres musculaires, tendineux, ligamentaires et circulatoires. Le Kinésio Taping  permet une liberté de mouvement et fonctionne comme une pompe en activant la circulation lymphatique.

Les quatre principaux effets physiologiques sont :

  • Un effet sur la fonction musculaire : il facilite ou inhibe la contraction musculaire, selon le type d'application;
  • La réduction de la douleur par diminution de la pression sur les mécano-récepteurs ; 
  • L'amélioration de la circulation sanguine et lymphatique aidant à éliminer l'excès d’œdème et le drainage des hématomes ;
  • La réadaptation de la fonction articulaire en assistant la physiologie de l'articulation

Pour de plus amples informations KinésioTaping France

Les trigger points

Les douleurs aiguës ou chroniques et les dysfonctions de l’appareil locomoteur sont souvent générées par l’activation de points-Trigger myofasciaux (douleurs référées), surtout dans la période d’activité maximale de notre vie. Le syndrome myofascial douloureux se caractérise par la présence de points-Trigger myofasciaux et doit être différencié avec myalgie. Les céphalées, les scapulalgies et les lombalgies ont souvent une origine myofasciale (35, 50 ans), Le soulagement du syndrome myofascial douloureux n’est jamais spontané. Chaque muscle appartient à une unité fonctionnelle, ce qui conduit, dans la chronocité, au déclenchement de chaînes myofasciales.

Les chiropracteurs utilisent depuis longtemps cette approche pour soulager des douleurs musculaires.

Les exercices et conseils adaptés

A visé préventif ou curatif, les exercices thérapeutiques et conseils proposés par votre chiropracteur, occupent une place de choix dans l’arsenal thérapeutique. Leur efficacité dans la prise en charge des douleurs vertébrales les plus communes est établie. Ils produisent des effets antalgiques et préviennent la récidive de l’épisode douloureux.

Conformément à leur approche globale de la santé des individus, les chiropracteurs attachent une importance toute particulière à la connaissance et la prise en compte des facteurs psycho-sociaux et environnementaux, tels le stress ou la profession, par exemple. Certains de ces facteurs sont en effet de nature à favoriser le développement d'affections de l'appareil locomoteur.

Une connaissance fine de leurs patients et de leur environnement permet ainsi aux chiropracteurs de leur dispenser des conseils d'hygiène de vie ainsi que des conseils posturaux (à adopter dans le cadre de leurs activités professionnelles et de loisirs ou lors de leur sommeil). L'observance de ces conseils accroît les bienfaits des soins prodigués et prévient la récidive.